Ascension du Teide à pied par la Montaña Blanca

Pour les aventuriers désireux de relever des défis physiques, c’est ici !

Nous allons vous parler de lalternative la plus dure pour monter au pic du Teide : monter au Teide à pied. Une option que nous vous recommandons uniquement si vous êtes en bonne forme et que vous aimez marcher. Dans le cas contraire, il existe d’autres moyens plus faciles que nous vous indiquons ci-après.

Mais revenons à la première proposition : vous êtes ici pour savoir comment monter au Teide à pied par le sentier de Montaña Blanca-Teide en passant la nuit dans le refuge, et nous allons vous indiquer tout ce que vous devez savoir. C'est parti !

Points de référence importants au Teide

Pour comprendre ce post, il convient d’abord de se ressituer. Voici les éléments à prendre en considération :

Monter au Teide à pied par le sentier de Montaña Blanca-Teide

  • Montaña Blanca, le début de la route, à 2 348 mètres.
  • Sentier de Montaña Blanca-Teide, qui relie la base du volcan à La Rambleta.
  • Refuge d’Altavista, dans lequel passer la nuit à 3 260 mètres.
  • Station de base du téléphérique, située à 2 356 mètres.
  • Station supérieure du téléphérique, située à 3 555 mètres, également connue sous le nom de La Rambleta.
  • Pic du Teide, à 3 718 mètres.
  • Sentiers qui partent de La Rambleta.

Bien, maintenant que ses points ont été ressitués, voyons la route.

Ascension du Teide à pied : La route entre Montaña Blanca et le pic du Teide, pas à pas

Cette route, la voie historique pour monter au Teide à pied, compte trois étapes. La première va de Montaña Blanca au refuge d’Altavista. La deuxième va du refuge d’Altavista à La Rambleta en passant par le sentier numéro 11 de la Fortaleza, et la troisième est celle qui va au pic par le sentier numéro 10 de Telesforo Bravo.

Ascension du Teide à pied par la Montaña Blanca

Concernant les deux premières étapes pour l’ascension du Teide à pied, de loin les plus difficiles, voici les informations :

  • Longueur totale : 8,31 km
  • Dénivelé : 1 188 mètres
  • Durée d’ascension du Teide à pied : 5h30 environ (et 4h15 de descente)

Il existe une alternative dont nous vous parlerons plus tard, dans le cas où vous souhaiteriez passer la nuit dans le refuge mais partiellement monter au Teide à pied.

Première étape de l’ascension du Teide à pied : de Montaña Blanca au Refuge d’Altavista 

Cette partie est la plus difficile. Elle passe par le sentier numéro 7, le sentier de Montaña Blanca (Tenerife), et son point de départ est la route TF-21, au kilomètre 40,7. Vous pourrez accéder au début du sentier de Montaña Blanca-Teide avec votre voiture ou en autobus. Un parking gratuit se trouve dans la zone, bien qu’il ne soit non surveillé et de taille moyenne.

Le sentier de Montaña Blanca-Teide est d’une beauté naturelle singulière qui saute aux yeux dès les premiers mètres. C’est l’un des sentiers les plus spéciaux du Teide, ce qui n’est pas rien si l’on considère que ce dernier s’étend sur plus de 19 000 hectares.

Vous commencerez l’ascension du Teide à pied au milieu d’un paysage typique de volcanisme explosif, dont le sol est recouvert de pierre ponce. Il s’agit d’une zone d’un grand intérêt au niveau paysager, volcanologique (ne manquez pas les Œufs du Teide) et écologique. Lorsque vous atteindrez le pic de Montaña Blanca, vous aurez parcouru environ 4,53 km avec un dénivelé de 372 mètres. Une broutille.

Monter au Teide à pied et voir les Œufs du Teide

Nous parlions de brouille car, à partir de là, le sentier de Montaña Blanca-Teide devient intéressant. En effet, c’est là que commence la partie la plus difficile pour le randonneur désireux de monter au Teide à pied : elle démarre par un tronçon de 2,56 km qui passe par des coulées de laves noires, avec un dénivelé de 544 mètres ! La pente atteint jusquà 60%, veillez donc à bien vous préparer.

Mais tout ne sera pas que souffrance : pendant l’ascension du Teide à pied, vous constaterez le changement de la flore volcanique, qui se réduit de façon significative au fur et à mesure de la montée au volcan. Un véritable spectacle de la nature qui, en outre, vous permettra de voir des espèces animales endémiques de l’île comme le lézard Gallotia galloti ou le pimelia ascendens, un scarabée incapable de voler qui vit uniquement dans le Parc National du Teide.

Ascension du Teide à pied par la Montaña Blanca

À la fin de ce tronçon pentu, vous verrez des rochers géants connus sous le nom de « Estancia de los Ingleses ». En raison de leur formation géologique particulière, leur intérieur abrite l’espace où les plus courageux passaient jadis la nuit, allumaient un feu et se protégeait du froid avant de reprendre leur route vers le pic le lendemain matin.

Aujourd’hui, ils servent uniquement à se reposer pendant la montée car, à quelques minutes de marche se trouve enfin le refuge d’Altavista, qui marque la fin de cette première étape pour monter au Teide à pied.

La halte au refuge d’Altavista 

Le refuge a été construit au milieu XIXe siècle et était utilisé à l’origine pour les travaux de recherche du Parc National. Aujourd’hui, et notamment après sa dernière rénovation réalisée en 2007, c’est le moyen de passer le nuit lors de lascension du Teide à pied, reprendre des forces, se reposer dans l’hébergement le plus haut d‘Espagne et dormir en touchant les étoiles sous l’un des plus beaux ciels étoilés du monde.

Monter au Teide à pied : dormir dans le refugeDifférentes choses à savoir sur le refuge d’Altavista :

  • Il se situe à 3 260 mètres d’altitude.
  • Il est ouvert de 17h00 à 22h00 et les chambres sont disponibles à partir de 19h00. Nous vous recommandons d’arriver à temps pour admirer le coucher du soleil.
  • Vous devez quitter votre chambre avant 07h30, et les parties communes avant 08h00, heure de fermeture du refuge.
  • Il dispose de tout le nécessaire pour vous reposer après l’ascension du Teide à pied : trois dortoirs, 54 lits dotés de couettes et de couvertures, une cuisine, un salon, une infirmerie, une salle à manger, le chauffage, des toilettes (pas de douche), Internet et vente d’eau, de snacks, de boissons chaudes et de rafraîchissements.
  • Il n’y a pas de service de restauration, vous devez donc emmener votre nourriture et la cuisiner sur place. Il dispose également d’un micro-ondes pour réchauffer les aliments.
  • Vous ne pouvez y passer qu’une seule nuit.
  • Vous pouvez y laisser vos affaires personnelles et les reprendre lors de la descente. Si vous décidez de descendre en téléphérique (nous vous parlerons de cette alternative ci-après), vous devrez prendre vos affaires avec vous lors de la montée.
  • Pour de plus amples informations, consultez ce lien.

Un point vraiment intéressant : passer la nuit dans le Refuge est la seule façon possible de voir le lever du soleil depuis le pic du Teide. Nous vous en reparlons ci-après.

Je veux monter au Teide et passer la nuit au Refuge

Deuxième étape de l’ascension du Teide à pied : du refuge d’Altavista à La Rambleta 

Voir le lever du soleil depuis le point le plus haut d‘Espagne doit être votre priorité et, pour cela, nous vous recommandons de quitter le refuge avant 06h00. Ce réveil très matinal en vaut la peine, nous vous l’assurons. Et pensez à prendre une lampe frontale pour éclairer le chemin. Ce ne sera pas vain !

Ascension du Teide à pied par la Montaña Blanca

La pente de cette deuxième étape de l’ascension du Teide à pied est moins importante, bien que les conditions atmosphériques fassent que cette marche ne soit pas toujours simple. Elle passe par le malpais du Teide, un paysage exempt de végétation, puis par le Belvédère de la Fortaleza avant d’arriver à La Rambleta après un peu moins d’une heure de marche.

Et maintenant ?

Troisième étape de l’ascension du Teide à pied : de La Rambleta au pic du Teide 

Maintenant vient le meilleur. Depuis La Rambleta, dans des conditions normales, vous devrez prendre le sentier numéro 10 de Telesforo Bravo, dont l’accès nécessite une autorisation gratuite délivrée par le Parc National et pour laquelle il y a une très forte demande et peu de disponibilité.

C’est-à-dire qu’à ce point de l’ascension vous aurez dû prévoir au préalable l’autorisation permettant l’accès. D’ailleurs, nous vous indiquons ici comment obtenir l’autorisation pour monter au pic du Teide.

Mais vous n’en n’aurez pas besoin, car puisque vous avez dormi dans le refuge après l’ascension du Teide à pied par le sentier de Montaña Blanca, si vous quittez le sentier avant 09h00 vous vous épargnez toute la partie administrative concernant l’autorisation car la circulation sur le sentier est libre avant l’heure précédemment indiquée.

Mais le meilleur reste à venir : la cerise sur le gâteau se trouve à la fin du chemin, après avoir parcouru le spectaculaire sentier de Telesforo Bravo, qui prend fin sur le plus haut point du pays : le pic du Teide.

Monter au Teide à pied : lever de soleil sur le pic

De là vous contemplerez l’un des plus beaux levers de soleil du monde : une hypnotique combinaison de couleurs et la projection de l’ombre du Teide sur l’Atlantique avec d’autres îles des Canaries en fond, comme s’il s’agissait d’une pyramide parfaite, le tout agrémenté de l’odeur de soufre propre à un volcan actif. Car, n’oubliez pas : le Teide est endormi, mais il respire toujours.

Quatrième étape de l’ascension du Teide à pied : le retour

Avant de vous donner des indications qui nous semblent indispensables, voici vos deux options pour le retour :

Option 1 → Descendre à pied par le même endroit où vous êtes monté

Quittez le sentier de Telesforo Bravo avant 09h00 et prenez le chemin du retour vers le refuge, d’abord par le sentier numéro 11 puis par le sentier numéro 7, jusqu’à Altavista.

Sachez que le refuge est fermé jusqu’à 11h00, et vous devrez donc attendre cette heure-là pour récupérer vos affaires si vous les y avez laissées. Nous ne pourrons pas être tenus responsables des objets personnels que vous laissez au refuge pendant la montée.

Une fois avoir récupéré vos affaires, vous aurez un peu plus de 4 heures de descente par le sentier de Montaña Blanca-Teide. Lorsque vous arriverez au point de départ, sur la base de Montaña Blanca, vous aurez relevé le défi le plus dur du Teide.

Option 2 → Descendre en téléphérique

De nombreux voyageurs considèrent le téléphérique comme une option qui tombe à point nommé pour la descente après être montés au Teide à pied. Si c’est votre cas, vous avez deux options : réserver en même temps, en combiné, la nuit dans le refuge et le ticket de descente ou acheter le ticket du téléphérique de votre côté.

Dans les deux cas, vous devrez obligatoirement emmener vos affaires personnelles avec vous (c’est-à-dire que vous ne pourrez pas les laisser dans le refuge) et, lorsque vous descendrez à la station de base, vous devrez retourner au début du sentier de Montaña Blanca-Teide, qui se trouve à 3 km.

Informations complémentaires pour monter au Teide à pied

Avant de commencer à planifier l’ascension du Teide à pied, veuillez prendre en compte les éléments suivants :

#1 Il existe une option B pour se rendre au refuge sans marcher autant

Voir le lever du soleil depuis le Teide n’est pas être uniquement réservé aux personnes ayant une grande condition physique.

Dans la mesure où, pour voir le lever du soleil de là-haut, il faut obligatoirement dormir dans le refuge, l’option alternative pour y monter est de prendre le téléphérique depuis la station de base, monter à La Rambleta puis redescendre à pied, descente qui vous prendra moins d’une heure.

Dans ce cas, les sentiers du Teide que vous devrez pendre sont, tout d’abord, le numéro 11 puis ensuite le numéro 7, qui vous mènera directement à Altavista. Si vous souhaitez voir une carte affichant les sentiers du Teide, cliquez ici.

#2 Alternative pour monter au pic de façon pratique

Si vous ne souhaitez pas monter au Teide à pied par le sentier de Montaña Blanca et déployer autant d’efforts ou que vous êtes en compagnie de quelqu’un ayant un handicap physique mineur, le téléphérique est votre option. Pour cela, nous vous recommandons cet autre post, où nous vous expliquons en détail les différentes options pour monter au pic en téléphérique.

Monter au Teide à pied à l’aide du téléphérique

Mais si tout est déjà clair dans votre esprit, n’y pensez plus et découvrez l’activité phare de Volcano Teide Experience, qui inclut également le transport optionnel, ainsi qu’un guide qui vous fera découvrir les secrets du Teide :

Je m’inscris à la montée guidée en téléphérique

#3 Si le sentier du Belvédère de la Fortaleza ou le téléphérique sont fermés

Lorsque le sentier du Belvédère de la Fortaleza est fermé pour des raisons météorologiques et que votre réservation inclut le combiné alliant nuit dans le refuge + téléphérique, si vous annulez la nuit dans le refuge vous serez intégralement remboursé de son montant. Dans le cas où ce soit le téléphérique qui serait fermé, l’annulation vous permettra de percevoir le remboursement du montant correspondant à la descente en téléphérique, que vous devrez faire à pied en empruntant le même chemin que lors de la montée.

Le Parc National du Teide, à vos pieds 

Monter au Teide à pied n’est pas la seule option, loin de là. Le pic du Teide offre une infinité de possibilités mais, dans ce cas, entrent en jeu des facteurs tels que des autorisations, des alternatives au cratère principal… vous trouverez toutes les informations correspondantes dans ce guide du Teide.

Et si vous souhaitez explorer le volcan de votre côté, nous avons préparé un calendrier qui vous permettra de voir rapidement toutes les activités disponibles au Teide. Organisez-vous !

Que faire au Teide : calendrier hebdomadaire des activités

Avant de nous quitter, voici un tableau comparatif entre l’ascension du Teide à pied et celle en téléphérique au cas où vous auriez encore des hésitations après avoir lu ce post. Bonne lecture !

Monter au Teide à pied : sentier Montaña Blanca-Teide